EXPériences

Amine

Et ce qui me rend le plus heureux, c’est la marge de progression. Je peux donc faire mieux.

Partager l'expérience

Depuis mon abandon le 4 décembre 2021, sur le 10 km de Thiais, je ne pense qu’à cette date : le 12 Juin 2022 et à cette course autour du château de Vincennes, un 10 km réputé très roulant. Cette fois-ci, je me suis promis d’apprendre de mes dernières erreurs : le départ trop rapide, l’arrivée trop tardive sur la ligne de départ ou encore la préparation trop courte. 

Pour ce 12 juin, coché sur mon calendrier depuis six mois, j’opte donc pour une longue préparation de 26 semaines. Le maximum sur le campus. Au mois de décembre, il me prédit 37 minutes et 35 secondes quand mon RP est à 39 minutes et 28 secondes. Ça tombe bien, je n’ai jamais tenu plus de 1500m à 3’45’’/km 😅

 « Ambitieux ce plan » me suis-je dit. Mais bon, chiche !

Qui sait ce qu’on peut faire en six mois. Mon train de vie est très nomade. J’ai des horaires extrêmement large et flexibles et j’ai la chance de beaucoup voyager. Souvent en dernière minute. Impossible donc de caler des séances en groupe, cette préparation se fera donc seule.

Alors je ne compte pas les séances réalisées à 1h du matin après une longue journée, ou à l’aurore à 4h45… Pas l’idéal pour s’entraîner. Mais une séance prévue sur le plan est une séance à faire. C’est le dogme. Des petits bobos par-ci, par-là, mais j’arrive donc sur cette course avec 104 séances réalisées sur les 105 prévues sur le programme. Il en reste une seule : La course 🎯

J’ai beaucoup progressé sur chaque semaines de préparation spécifique. J’ai validé toutes les séances d’allure. J’arrive donc confiant. Mon mollet gauche m’inquiète un peu. Depuis la période d’affûtage, il ne cesse de me faire mal. J’ai tout tenté. Massage, pistolet massage, chaussettes compressions ; rien n’y fait. Je sens une pointe mais il faudra faire avec.

Je respecte mes résolutions : j’arrive 1 heure 15 avant le départ. J’ai le temps de me changer et de m’échauffer 45 minutes, comme d’habitude. Pour éviter le départ trop rapide, je me mets tout au fond du sas -40 minutes. Je vais sûrement devoir dépasser, mais il vaut mieux ça que de faire un DNF au 6e kilomètre. 😉

🏁 Top départ ! J’essaie d’être le plus à l’aise possible. Ma Stratégie : ne pas faire comme à Thiais. Être conservateur, proche des 3’45’’/ km jusqu’au 8ème kilomètre et accélérer sur la fin si petit retard il y a. 😉

Je vise 37’30’’ ou un petit Sub 38 minutes dans le « pire » des cas. 

Sur les 500 premiers mètres, étrange, j’ai l’impression que ça n’avance pas très vite devant ! Je regarde ma montre qui me donne 3’36’’/ km d’allure 😱 Alerte, on ralentit. Je me laisse doubler par quelques collègues. Je boucle le premier km en 3’47’’/ km ; ouf. Ça monte un peu sur le 2 et 3ème kilomètre, je reste droit et souffle tranquillement… 3’47’’/ km puis 3’45’’/ km, je finis le 4 et 5ème kilomètre en 3’47’’/ km également. 

Mine de rien, c’est la première fois que je passe 5 km à cette vitesse, et je me sens bien. 

Je ne respire pas trop fort, à l’aise dans la foulée. J’encourage les copains du jour un peu plus en difficulté, je souris même sur les photos. Mon subconscient veut accélérer mais je ne tente rien avant le 8e kilomètre. 

La deuxième partie de course sera forcément plus dure. Ça monte un peu avant de descendre sur la fin de course. Il y aura sûrement un moment où ça va coincer. Ce moment, je l’attends… Je m’y suis préparé. Je poursuis et continue à doubler les copains jusqu’à la fin du 7e kilomètre, que je boucle toujours en 3’47’’/ km.  

La régularité est belle à voir. Les jambes et le cardio me donnent le signal vert.

Place au 8e kilomètre. Le reste de la course est légèrement en descente 📉 J’ai 20 secondes de retard sur mon chrono, mais je me sens très bien alors je décide d’accélérer 🚀 J’augmente tranquillement la cadence. Puis je double quelques coureurs ; 3’35’’/ km puis 3’32’’/ km. Plus qu’un kilomètre. Je regarde ma montre qui me donne 3’44’’/ km de moyenne. 

Génial… Je donne tout 🔥

Allons chercher quelques secondes pour être au plus proche des 37 minutes. C’est une sorte de sprint d’un kilomètre. Ceux que je voyais au loin ne sont plus qu’a quelques centimètres devant moi… puis derrière ! J’entends des « mais il va vite lui ». Ça me fait plaisir et ça me donne des ailes. 

Check montre… Il ne reste plus que 800 mètres. J’ai 3’43’’/ km de moyenne sur ma montre. Je me dis que si j’arrive à gagner 15 secondes, je peux même passer sous les 37 minutes. Alors je donne tout. Je monte les genoux jusqu’aux abdos. Je tire les bras derrière moi. Je sprinte. Et je sens que je vais de plus en plus vite. Mon mollet gauche, que j’ai tant redouté, m’a laissé en paix toute la course. Les étoiles sont alignées. La foule est là. J’entends tous les cris.

L’arrivée est au loin mais c’est pas le moment de ralentir. Je sprinte et je me rapproche de la ligne d’arrivée. J’aperçois une lumière rouge, elle est floue. Ça doit être le chrono. Et là, je vois le chiffre 36. 

Je passe la ligne d’arrivée en 36’43’’ soit 3’41’’/ km de moyenne, mon record personnel 😍

Presque 3 minutes de moins que mon ancien record. Un dernier kilomètre en 3’12’’/ km. Je n’avais jamais réalisé ça, pas même à l’entraînement ! Je n’avais pas imaginé une seule seconde ce chrono sur cette course. 36 minutes ? Peut-être en fin d’année… Eh bien non, c’est là.

Je m’effondre au sol et les sanglots arrivent. Je repense à toutes ces séances nocturnes, la diète que je me suis imposée sur les 5 dernières semaines avant la course. Qu’est-ce que j’aime ce chiffre. 

Ça a été la plus belle course que j’ai faite. 

Et ce qui me rend le plus heureux, c’est la marge de progression, 3’12’’/ km au dernier kilomètre. Je peux donc faire mieux. Hâte d’être en novembre pour un nouveau 10 km. Sub 36 minutes ? Sub 35 minutes ?  C’est au plan Campus de me le dire. Le plan durera 24 semaines.

En attendant, je profite et on recommencera.






Campus sur mobile

Entraînements, conseils du coach, suivi de progression et toutes les fonctionnalités Campus toujours avec vous, sans installer d’application !

Je veux Campus sur mon mobile