BLOG
Conseils

Affûtage avant le Marathon International de Biarritz

Ton grand moment approche, alors voici nos derniers conseils pour finir ta préparation au mieux avec ton dernier cycle : l'affûtage. Le but de l'affûtage ? Que tu arrives au top pour le week-end du Marathon International de Biarritz ! Nous avons hâte de t'y voir 🙂

Par
Manon

Encore quelques semaines avant le Marathon International de Biarritz ! Nous avons hâte de te retrouver sur place 🔥 En tant que partenaire de l’événement, nous serons présents sur le village le samedi et sur le parcours pour encourager tous les coureurs le dimanche.

🏃🏻🏃♀️ Alors que tu prépares : le marathon, le marathon en relais, le semi-marathon ou le 10 km, on te donne tous nos conseils afin que tu gères au mieux la dernière partie de ton entraînement : l’affûtage. ✨

Qu’est-ce que l’affûtage ?

C’est le dernier cycle de ton entraînement 🥳 C’est le moment de terminer d’habituer ton corps à courir à ton allure de course. C’est aussi le moment clé pour atteindre ton pic de forme pour arriver au top sur ta compétition.

Pendant ton affûtage tu pourras aussi en profiter pour faire les derniers réglages afin d'être 100% à l’aise avec ton allure course.

Comment connaître mon allure de course ?

Nous allons t’aider à définir ton allure de course : grâce à cet article (si tu t'entraînes sur Campus, tu as pu aussi profiter de tous les conseils du coach et les articles présents sur la plateforme).

  • Ton entraînement s’est parfaitement passé : c’est-à-dire que tu as pu effectuer toutes les séances, en tenant tous les chronos de ton entraînement. Nous te conseillons de courir tes séances spécifiques à l’allure de course prévue, il n'y a pas de raison que ça se passe mal sur la fin si tout l'entraînement a été positif :)
  • Tu as raté pas plusieurs séances clé ou tu n’as pas réussi à tenir les chronos demandés : mieux vaut tester une autre allure spécifique ! À ce moment-là, nous te conseillons de choisir la sécurité en réduisant un peu ton allure de course jusqu'à trouver une allure qui te rend plus confortable et que tu penses être plus réaliste à tenir en course.
Le conseil de Nico : « Commence par ajouter 10 sec. / km à ton allure pour voir si tu te sens plus confiant... et ajoute encore plus si tu en as besoin. Dans tous les cas mieux vaut être prévoyant, le jour J. Tu pourras toujours accélérer dans le dernier tiers de course si ça va bien :) ».
  • Tu es entre les deux, tu hésites ? Commence par réduire un peu l'allure spécifique notée dans tes entraînements sur les premières séances. Et si tu sens en cours de route que tes sensations sont bien meilleures… Tu pourras la faire évoluer progressivement par petites touches (5sec/km pas plus) ! C'est principalement à ça que servent les entraînements d'allure spécifique : à te donner de l'expérience à ton allure de compétition pour l'affiner et définir celle qui est la plus réaliste pour toi !

Que permet de travailler l'allure spécifique pendant l'affûtage ?

Le travail d’allure spécifique pour ta course est à la fois le type d’entraînement le moins intéressant physiologiquement de ta préparation, mais c’est aussi celui qui va faire toute la différence. Le travail d’allure c’est l’assaisonnement d’un plat. Tu as parfaitement cuit ta viande grâce aux différents cycles d’entraînement que nous t’avons proposé. Mais sans une bonne sauce, sans poivre ni sel, le repas peut encore être raté.

Ce genre de séances se retrouvent seulement à la fin de ta préparation, c’est parce que tous les autres types de séances que tu as faits jusqu’à aujourd’hui t’ont permis de développer tes différentes qualités de façon bien plus intéressante. Même si des adaptations ont été faites, ils ne t’ont pas préparé vraiment spécifiquement.

Le but n’est plus forcément de développer tes qualités physiques (bien qu’elles vont continuer à s’améliorer malgré tout). Le but est d’habituer ton corps à ta vitesse de course et à faire maintenir cette vitesse longtemps. Elle va te permettre d’avoir des repères pour le jour J.

Une vitesse de course finit forcément par être désagréable à maintenir, c’est pour cela que l’on doit s'y entraîner. On a beau avoir de belles qualités physiques, si on ne s’habitue pas à maintenir une allure donnée, c’est sûr, nous allons finir par craquer physiquement et/ou mentalement. Et plus tu vises un objectif proche de ta limite théorique, plus le combat va être acharné, plus ces entraînements d’allure vont être importants.

L’intérêt des séances d’allure spécifique pour ta progression

Le cycle d’affûtage n’aura pas la même durée en fonction de la distance que tu prépares : Plus la distance que tu prépares est courte, plus ta période d’affûtage sera courte également.

  • Si tu prépares une distance de 12km : Sur ce type de distance les vitesses sont assez élevées, très intéressantes pour développer tes capacités physiques. Mais c’est justement parce qu’elles sont élevées qu’elles sont inconfortables (et ce pratiquement dès le départ). Avec cet entraînement, tu seras préparé psychologiquement à maintenir un effort relativement élevé dès le départ. À noter que plus une compétition est courte et plus ça va se jouer au mental, c’est pour cela que nous te préparons comme il se doit à être à l’aise le plus longtemps possible pour le jour J de ta compétition.
  • Si tu prépares une distance longue semi-marathon ou marathon : Sur ce type de distance, l’allure sera moins élevée, mais le but ici est de te permettre de maintenir cette vitesse durant toute ta course. Ces vitesses restent agréables jusqu’à un certain point ! Avec ce type de séance, le but est de te faire découvrir l’inconfort qui va apparaître progressivement sur ta course. Comme cela, tu vas pouvoir valider ton allure de course et tu ne seras pas surpris pour le jour J de ta course.

L'affûtage, une période pour prendre confiance en ses capacités !

C’est la dernière phase, forcément le stress est un peu plus présent au fur et à mesure que le jour de ta compétition approche. Dis-toi que tu as fait tout ce que tu pouvais pour être prêt et surtout aies confiance en toi. 🙂

P.-S. : Par expérience, nous savons que tu as les jambes qui te démangent mais ce n’est pas le moment de trop en faire si tu veux arriver au top le jour de ta course !

Sur la plateforme Campus, tu vas pouvoir retrouver tous nos conseils pour te préparer au mieux. En plus de ton plan d’entraînement, les coachs te délivrent leurs conseils : équipements, nutrition et bien plus 💪🏻 Si tu veux rejoindre les 50 000 Campusiens, on te donne rendez-vous par ici !

Partager l'expérience

Comme un club !

Une communauté sur Discord pour discuter et partager avec d’autres coureurs de Campus partout dans le monde comme dans un club !

Rejoindre la communauté