EXPériences

Martin

Toulouse

J’ai lancé le plan semi de 24 semaines sur Campus avec un temps de 1h25, un chrono inespéré !

Partager l'expérience

Pour planter le décor, cela fait un petit moment que je voulais me tester sur cette distance car mon meilleur temps (1h46) date de 2019 alors que je commençais à peine la course à pied. J’ai lancé le plan semi de 24 semaines sur Campus avec un temps estimé de 1h27. Un petit test sur 5km effectué en décembre m’a abaissé cette valeur à 1h22 (soit 3:54 d’allure :). J’ai d’abord cru à un bug de l’algo mais ce temps m’a bien été confirmé par le coach ! Ok, je voulais du challenge… Je vais en avoir ! Je me lance donc dans l’aventure sans trop y croire car l’allure de mon dernier chrono sur 10k était de 4:06 et que j’avais fini la course complètement mort.

Après 23 semaines de travail et de plaisir, arrive enfin la fameuse séance test que je rentre sans trop de problèmes. Mais je sens clairement que l’allure estimée ne tiendra pas sur un semi, et je décide donc de viser les 4:00 d’allure pour ne pas exploser au vol. La stratégie est simple : Je pars sur l’allure de course estimée par Campus sur les 3 premiers kilomètres pour me mettre dans le rythme, puis je redescends tranquillement sur les 4:00 d’allure pour éventuellement relancer le rythme à mi-course si les jambes suivent. Voilà pour la théorie, place maintenant à la pratique !

Petit échauffement de 10’ et je me lance. Le début de course se passe sans trop de problèmes, la forme est vraiment là et je suis le rythme fixé. Arrive la mi-course : les 10k sont avalés en 40’ et je me dis que c’est juste dingue d’arriver à battre le record de mon précédent plan Campus et d’en avoir encore sous le pied (alors que j'étais mort sur ce rythme il y a 6 semaines de cela !) Je reste sur l'allure fixée et j’essaie même d'accélérer un peu... Mais je sens que la respiration s'emballe donc je préfère lever le pied et ne pas jouer avec les limites car il reste un bon bout de chemin à faire : la fin de course sera difficile.

Arrive le 15e kilomètre et la fatigue commence clairement à se faire ressentir. Les jambes sont là mais niveau cardio et mental ça devient vraiment dur. Je serre alors les dents et j’essaie de me concentrer pour garder le rythme ! Les minutes défilent et impossible de tenir la cadence... Je tourne autour des 4:10 d’allure et mes tentatives de relancer le rythme n’y change rien. Petit point de côté au 17e (je n’avais jamais connu ça !) qui passe assez vite heureusement ! Il ne me reste plus qu’une vingtaine de minutes à tenir alors que je commence à être bien cramé. C’est là que le mental rentre vraiment en jeu, si j’arrive à me rapprocher de 4:00 d’allure je peux espérer faire un chrono autour des 1h25, j’essaie donc de ne rien lâcher et de tout donner le dernier kilomètre. J’arrive à sortir un 3:58 d'allure et je m’arrache pour faire une accélération sur les 200 derniers mètres. Résultats 21,2 km courus en 1h25m38s !

Un chrono inespéré pour moi il y a quelques mois. Merci Campus !

Campus sur mobile

Entraînements, conseils du coach, suivi de progression et toutes les fonctionnalités Campus toujours avec vous, sans installer d’application !

Je veux Campus sur mon mobile